Bibliographie : Esther Sybra

Publié par Fabrice Mundzik

Esther Sybra n'est pas un pseudonyme reconnu par Renée Dunan.

Il fut utilisé à l'occasion de la sortie du roman policier "Le Mystère du léopard" aux éditions du Tambourin en 1931.

Le nom de l'auteur pose problème : la couverture et le dos de cet ouvrage précisent que l'auteur est William Strafford, mais, sur la page de titre, son nom est orthographié William Stafford...

Ce nom est donc référencé (pour le moment...) ainsi : William St(r)afford.

Esther Sybra est censée être la traductrice de ce roman policier : "Traduction française de Esther Sybra", annonce la page de titre.

Ces deux pseudonymes ne furent donc utilisés qu'en 1931 :

1931 - Editions du Tambourin

1931 - Editions du Tambourin [Version n&b]

2015 - in "Le Roman de la fin des Hommes" (Les Moutons électriques - 2015)

Ils n'ont pas été reconnus officiellement par Renée Dunan, mais la liste des ouvrages "du même auteur à paraître" indique :

"Le Tarot 13"

"Un Crime inexplicable"

"Le Vol du diamant Travancore"

Ce dernier titre sera bien publié, sous le nom Renée Dunan, mais dans la collection Mystère, Aventures, Police (M.A.P. n°6) des éditions Le Livre de l'avenir, en 1933.

Bibliographie : Esther Sybra

Bibliographie : Esther Sybra

Partager cette page

Repost 0