Bibliographie : Renée Camera

Publié par Fabrice Mundzik

Renée Camera serait un nom de plume utilisé par Renée Dunan...

Dans "Renée Dunan, la faunesse littéraire" (1985), Claudine Brécourt-Villars note :

"Au cours de sa carrière, elle utilisa différents pseudonymes dont [...] Renée Caméra."

Dans "Renée Dunan ou la femme démystifié" (2000), elle indique :

"La liste de ses pseudonymes laisse pantois. Mais est-elle exhaustive ? Sont attestés [...] Renée Caméra."

Affaire réglée ?

Non...

Claudine Brécourt-Villars cite les recherches de Jean-Pierre Weber, mais aucune preuve ne vient étayer ce qui n'est, en réalité, qu'une simple affirmation (même prétendue "attestée").

Pour mémoire, A. de Sainte Henriette est aussi censé être un pseudonyme attesté (mêmes sources). Or ce n'est pas le cas, comme nous le démontrons dans le Dossier : Annie de Mytho.

Par contre, ceci n'implique pas le rejet de Renée Camera (sans accent !) de la liste des pseudonymes : il faut simplement mentionner l'absence de preuve, en attendant d'en savoir plus.

Renée Camera semble n'avoir été utilisé qu'une seule fois :

Sans pudeur

1931 - Editions de Lutèce

Dans "Je suis seule au monde de mon avis, ce qui est loin au demeurant de me donner tort…", préface de Renée Dunan "Le Roman de la fin des Hommes" (Les Moutons électriques - 2015), j'avais indiqué :

[...] certains noms sont encore sujets à caution, à défaut de preuves directes et irréfutables (Renée Camera et René Ventôse, par exemple), d’autres sont à rayer de la liste [...]

Dans le doute, ce pseudonyme est pour l'instant indiqué "sous réserve", en attendant d'en apprendre davantage.

Bibliographie : Renée Camera

Bibliographie : Renée Camera

Partager cette page

Repost 0