Renée Dunan "Laurent Tailhade" (1921)

Publié le par Fabrice Mundzik

Le dossier sur "Laurent Tailhade", signé Renée Dunan, fut publié dans Floréal n°5 du 29 janvier 1921.

Quelques extraits :

Verrons-nous, en l'an de grâce 1921, la dépouille de Laurent Tailhade jetée à la voirie ? Sous prétexte qu'il est urgent d'inhumer à sa place des soldats ramenés des cimetières du front, Laurent Tailhade, mort il y a un an, sera-t-il abandonné à la fosse commune ? Sans doute serait-il ironiquement beau que nous vissions la IIIe république honorer semblablement un des plus nobles Français que la terre de France ait générés. Il est des actes qui jugent et condamnent une société, et des sociétés qu'on éprouve quelque joie à voir s'enliser dans l'ignominie.

[...]

Il faut espérer qu'en un pays qui trouve chaque jour plusieurs millions pour cultiver l'ivrognerie et la sottise, on recueillera deux ou trois misérables milliers de francs indispensables à assurer au poète la quiétude, d'une tombe décente.

[...]

Je n'ai pas connu Tailhade, mais son nom et sa pensée sont profondément gravés dans mon souvenir.

[...]

Je lus, à cette époque, quelques pages vigoureuses qu'il signait, en glose, aux images de « l'Assiette au Beurre ». Enfin je pris contact avec partie de son œuvre, si curieuse et passionnante, toute faite de poèmes, de critiques, d'essais et de récits de voyage. Quelques années plus tard, allant presque chaque jour à la salle publique de la Bibliothèque Nationale, entre midi et une heure et demie, je demandai communication des Mercure de France de 1893-1897, et trouvai là ces poèmes aristophanesques, injurieux, outranciers et puissants qui lui firent tant d'ennemis. C'était une collection d'insultes, si cocasses et recherchées, argotiques et latines, savantes et grasses que les victimes eussent dû se sentir beaucoup honorées par un si beau langage.

[...]

P.-S. — Laurent Tailhade aura sa tombe comme tout le monde, la souscription à laquelle je fais allusion au début de mon article ayant dépassé la somme nécessaire.

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi Louis XVI, Clemenceau, Nicolas II, les Romanoff, Bacon, Louis de Gonzague Frick, Armand Silvestre, Stéphane Mallarmé, Baudelaire, Plaute, Sacha Guitry, Leconte de Lisle, Verlaine, Hugo, Pétrone...

Renée Dunan "Laurent Tailhade" (1921)

Renée Dunan "Laurent Tailhade" (1921)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article