Patrick Bergeron "Le dernier mal : Le récit post-apocalyptique au féminin en France" (2011)

Publié le par Fabrice Mundzik

Le 9e congrès international sur l'étude des rapports entre texte et image, L’imaginaire s'est tenu à l'Université du Québec à Montréal, du 22 au 26 août 2011.

Voici le programme du Jeudi 25 août 2011, qui nous concerne plus particulièrement :

25-1. La crise environnementale, nouveau support de l’imaginaire apocalyptique

  • Vicky PELLETIER - J.G. Ballard : De la catastrophe écologique à la catastrophe urbaine. Variations autour d’un imaginaire de la fin.
  • Laurence PAGACZ - Entre ombre et lumière : L’apocalypse environnementale et la sacralisation de la nature chez Aridjis et Barjavel.
  • Richard SPITERI - Jean Clair et l’art miroir de l’Occident

25-2. L’imaginaire de la fin dans les littératures sud-américaines

  • Ilse LOGIE - Post-apocalypse dans le roman hispano-américain contemporain : La fin du paradigme apocalyptique ?
  • Lucero DE VIVANCO - Post-apocalypse dans les Andes : Représentation de la violence dans la littérature péruvienne. À propos d'Abril Rojo de Santiago Roncagliolo

25-3. L’apocalypse des salles obscures

  • Samuel GAUDREAU-LALANDE & Jérémie WATTERS - La ville désertée : La représentation du vide urbain dans le cinéma d’apocalypse zombie
  • Bertrand VIDAL - Les univers mythiques du Cinéma-Catastrophe

25-4. Et après ? Les lendemains de la fin du monde

  • Patrick BERGERON - Le dernier mal : Le récit post-apocalyptique au féminin en France (Élise Gagne, Renée Dunan, Céline Minard)
  • Eric NUEVO - La fin d’un monde, le commencement d’un autre : Imagerie prémonitoire de l’après ou projection anxiogène du présent ?

25-5. L’Eschatologie du « moi », une apocalypse oubliée

  • Sandrine GUALANDI - Quand l’Apocalypse devient transposition psychologique. L’exemple dans les récits de Julien Gracq
  • Morgane LERAY - La fin du monde ou la fin de l’amour ? Errance, solitude et Révélation

Le programme complet peut être téléchargé en cliquant SUR CE LIEN.

Patrick Bergeron "Le dernier mal : Le récit post-apocalyptique au féminin en France (Élise Gagne, Renée Dunan, Céline Minard)" (2011)

Patrick Bergeron "Le dernier mal : Le récit post-apocalyptique au féminin en France (Élise Gagne, Renée Dunan, Céline Minard)" (2011)

Voici la présentation de l'intervention de Patrick Bergeron, "Le dernier mal : Le récit post-apocalyptique au féminin en France (Élise Gagne, Renée Dunan, Céline Minard)" :

Cette communication s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche en cours sur les écritures féminines de la singularité. Je souhaite dresser un état des lieux de la fiction post-apocalyptique au féminin en France, en m’appuyant principalement sur trois œuvres : Omégar ou le dernier homme (1859) d’Élise Gagne, La dernière jouissance (1925) de Renée Dunan et Le dernier monde (2007) de Céline Minard.

Je compte soumettre ces trois œuvres à un questionnement touchant leur ancrage historique, leurs spécificités formelles et les rapports sociaux de sexe qu’ils sous-tendent. Pour ce faire, je poserai notamment les questions suivantes : en quoi l’imaginaire de la fin inscrit dans ces trois textes est-il « daté » dans l’histoire des représentations ? Au moyen de quelles stratégies narratives les auteures racontent-elles la fin des temps ? Quel impact la notion d’auteur féminin produit-elle ? Cette démarche m’amènera à faire le rapprochement entre les trois œuvres de mon corpus et d’autres écrits marquants de la fiction post-apocalyptique, des romans de J.-B. Cousin de Grainville et Mary Shelley à ceux d’E. Vonarburg et C. McCarthy.

Je prendrai aussi en considération les apports d’autres médias (films, pièces radiophoniques, etc.) ainsi que les événements (géopolitiques, scientifiques, météorologiques, parmi d’autres) susceptibles d’avoir influé sur les représentations du cataclysmique. Je prévois ainsi en arriver à mesurer et mieux faire comprendre le chemin parcouru entre le milieu du XIXe siècle et le début du XXIe en ce qui a trait à l’imaginaire de la fin du monde au féminin.

Je n'ai pas trouvé, pour le moment, de vidéo de cette communication, ni de retrancription...

Pour information, "La Dernière Jouissance", paru en 1925 chez France-édition, est réédité dans le recueil "Le Roman de la fin des Hommes" (Les Moutons électriques - 2015).

A lire aussi :

Patrick Bergeron "Renée Dunan (1892-1936 ?)" (2011)

Patrick Bergeron "Renée Dunan : Le roman de l'aventurière ou l'aventurière du roman" (2011) [Colloque]

Patrick Bergeron "Renée Dunan : Le roman de l'aventurière ou l'aventurière du roman" (2014)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article