Renée Dunan "Les Elégies de Georges Duhamel" (1921)

Publié le par Fabrice Mundzik

La rubrique La Poésie nouvelle, publiée dans Floréal n°17 du 23 avril 1921, est signée Renée Dunan.

Son article s'intitule "Les Elégies de Georges Duhamel" : il s'agit d'une très longue critique du recueil de poèmes "Elégies" de Georges Duhamel.

Quelques extraits :

L'œuvre de Georges Duhamel est belle, profonde et saine. Elle a suivi, depuis l'avant-guerre jusqu'à l'armistice, le courant humain qui poussait les hommes généreux et sincères vers l'a haine des carnages et de leurs absurdes sacrifices divinisés.

[...]

Son tempérament d'écrivain le portait vers la pitié, il se voua à la pitié envers les individus, puisque les masses s'avéraient amorphes et hostiles.

[...]

Duhamel va-t-il évoluer selon le sens de Tolstoï, ou selon l'ordre bienveillant qui rythme le destin d'un Stendhal ? Car Stendhal fut un doux et un timide camouflé par l'effort constant de se vaincre lui-même.

[...]

Aussi est-ce un des points les plus intéressants de l'avenir pressenti que le problème de la place qu'occupera Georges Duhamel dans l'intellectualité des années proches. Les foules se laissent hypnotiser souvent par des attitudes de « héros ».

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi Tolstoï, Stendhal, Georges Sorel, Victor Hugo, Châteaubriand, Edmond Rostand, François Coppée...

Renée Dunan "Les Elégies de Georges Duhamel" (1921)

Renée Dunan "Les Elégies de Georges Duhamel" (1921)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article