Renée Dunan "L'Angoisse de la Russie affamée" (1921)

Publié le par Fabrice Mundzik

La rubrique Les Pays et les peuples, publiée dans Floréal n°34 du 20 août 1921, est signée Renée Dunan.

Son article s'intitule "L'Angoisse de la Russie affamée".

Quelques extraits :

Quinze millions d'humains meurent de faim, en Russie, dans les plaines de la Volga, brûlées par une impitoyable sécheresse. Il est peu d'humains qui sachent ce que c'est que la faim.

[...]

Depuis un siècle, la faim ne hante plus ici que des misérables, dans leurs domiciles à cancer ou à tuberculose : des travailleurs gagnant quelques francs par semaine, des paysans coriaces et des vaincus de la vie. La grande presse ignore cela, et aussi les gouvernants et même les philanthropes, parce que, n'est-ce pas, il faut « flatter » la république, la France, le progrès.

[...]

Médite, ce fait, qu'une terre grande comme trois fois la France est vide de nourriture. Quinze millions d'humains y espèrent que tu viendras, selon tes forces, à leur secours. Espéreront-ils en vain ?

[...]

Mon frère Russe a faim et je LUI dois, je ME dois de le secourir.

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi Pierre Kropotkine, Elisée Reclus, Tolstoï, Dostoïevski (ici, Dostoïewsky), Gorki...

Renée Dunan "L'Angoisse de la Russie affamée" (1921)

Renée Dunan "L'Angoisse de la Russie affamée" (1921)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article