Laure Héon "Les Ecritures secrètes" (1921)

Publié le par Fabrice Mundzik

Le dossier sur "Les Ecritures secrètes", signé Laure Héon, fut publié dans Floréal n°47 du 19 novembre 1921.

Il a pour sous-titre "Où les diplomates « travaillent » comme Arsène Lupin".
Quelques extraits :

De tous temps les gouvernements, les hommes d'Etat, les conspirateurs et les bandits ont connu les écritures secrètes. Il s'agit d'assurer le secret des communications écrites, au cas où elles tomberaient en de mauvaises mains. Les mauvaises mains, pour le gouvernement, c'est un autre gouvernement, pour le conspirateur, c'est le pouvoir et pour les bandits, c'est la police.

[...]

Suetone dit que les empereurs romains écrivaient à leurs généraux et à leurs confidents en transposant les lettres de l'alphabet. Il est donc possible que Jules César soit l'inventeur du système qui d'ailleurs a gardé son nom (cryptographie césarienne).

[...]

J'ai vu des feuillets japonais, semblables à du papier vélin ordinaire et que rien ne distinguait. Une goutte d'ammoniaque ou de bisulfite de soude faisait apparaître aussitôt une photo de quelque monument ou paysage du Pays du Soleil Levant. Il est évident que ce procédé, peut-être délicat, mais excellent, est utilisable d'autant qu'en somme, il est possible de trouver les révélateurs spéciaux faute desquels, sous tout autre réactif, la feuille noircirait totalement.

[...]

Peut-être, d'ailleurs, sera-t-il possible un jour de correspondre par télépathie. Alors, je ne vois pas ce qu'auront à faire les « contrôleurs postaux » et ces messieurs du Cabinet noir.

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi Suétone, Jules César, Edgar Allan Poe, Francis Bacon, Joseph Caillaux...

Laure Héon est un pseudonyme reconnu par Renée Dunan.

A ce sujet, lire : Renée Dunan : Autres pseudonymes.

Laure Héon "Les Ecritures secrètes" (1921)

Laure Héon "Les Ecritures secrètes" (1921)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article