Luce Borromée "Le Problème agraire dans l'histoire de l'humanité" (1920) [2/3]

Publié le par Fabrice Mundzik

La deuxième partie de "Le Problème agraire dans l'histoire de l'humanité", vaste dossier signé Luce Borromée, fut publiée dans Floréal n°45 du 11 décembre 1920.

Quelques extraits :

La théologie est une chose et la morale pratique une autre. En fait, aujourd'hui, l'Eglise est la protectrice la plus formelle du droit romain de propriété. D'autre part, j'ai constaté que le fameux Qui ne travaille pas ne mange pas qu'on impute à crime inexpiable aux Bolcheviks, est un mot de la Bible, et cela tend bien à prouver que le catholicisme et l'équité ont pu vivre en époux aux temps anciens. Ils ont aujourd'hui divorcé.

[...]

La Chine est un immense pays pacifique qui terrifie théoriquement depuis longtemps l'Europe. On se demande pourquoi, car le Chinois n'est pas guerrier, n'est pas ambitieux et reste un agriculteur-né, c'est-à-dire le contraire d'un conquérant. Le droit de propriété, en Chine, est, pour tout le pays, reconnu à la collectivité considérée sous l'aspect du passé et du futur. Le détenteur d'une terre n'a donc que le droit d'usage, droit que l'Etat contrôle et surveille.

[...]

Rome est un pays de conquérants. Tout y repose sur la force. Le droit romain donne donc autorité à la conquête et à la réussite matérielle. Tyrannique à l'égard du débiteur, protecteur exclusif du puissant et du créancier, il devait mourir de sa prospérité même, et il en est mort en effet. La primitive loi romaine ressemble à celle des autres peuples préhistoriques.

[...]

Durant les derniers siècles de l'Empire, Rome ne cherche plus qu'à repeupler son sol déserté dont la population habite les villes et fainéante en réclamant des jeux et du pain. Les guerres de conquête vont quérir les étrangers pour repeupler le sol. En vain ! Les Barbares finirent par être plus nombreux sur le Latium que les Latins.

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi René Johannet, Rudolf Meyer, Gabriel Ardant...

Luce Borromée est un pseudonyme reconnu par Renée Dunan.

A ce sujet, lire : Renée Dunan : Autres pseudonymes.

Lire aussi :

Luce Borromée "Le Problème agraire dans l'histoire de l'humanité" (1920) [1/3]

Luce Borromée "Le Problème agraire dans l'histoire de l'humanité" (1920) [3/3]

Luce Borromée "Le Problème agraire dans l'histoire de l'humanité" (1920) [2/3]

Luce Borromée "Le Problème agraire dans l'histoire de l'humanité" (1920) [2/3]

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article