Luce Borromée "L'Imitation du Maître Léon Tolstoï" (1920)

Publié le par Fabrice Mundzik

"L'Imitation du Maître Léon Tolstoï", article signé Luce Borromée, fut publié dans Floréal n°42 du 20 novembre 1920.

Quelques extraits :

Le 20 novembre 1910, à six heures du matin, dans la petite gare d'Astapowo, mourait, sur un lit de fortune et parmi des inconnus, un des plus étonnants génies que les siècles aient vus. Le sort de ces hommes, dont la pensée veut améliorer le monde, est presque toujours voué à des fatalités tragiques.

[...]

Il fit la guerre de Crimée et, enfin, démissionna, en 1856, pour venir à Pétersbourg où il connut tous les écrivains en renom, Tourguenief, Goutcharof, Nekrassof, Ostrowski.

[...]

Avec une noblesse d'âme dont sa fin est le témoignage le plus certain, il fait paraître, sans souci d'intérêt et sans redouter les conséquences d'un tel attentat aux principes essentiels de l'empire des Tsars, une série de livres à la fois puissants et destructeurs.

[...]

En apprenant sa fin, Maxime Gorki perdait connaissance et plusieurs millions d'humains prenaient le deuil. Mort, Tolstoï continuait à vivre dans des esprits innombrables.

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi Victor Hugo, Duchan Petrovitch Makovitzky, Napoléon, Tourguenief, Goutcharof, Nekrassof, Ostrowski, Maxime Gorki...

Luce Borromée est un pseudonyme reconnu par Renée Dunan : Renée Dunan : Autres pseudonymes.

"La Mort d'Ivan Iliitch" fut traduit en 1894 par un certain J. Darville... alias J.-H. Rosny aîné !

A ce sujet, lire :

Léon Tolstoï "La Mort d'Ivan Iliitch", trad. de J. Darville (Dentu - 1894) [Blog J.-H. Rosny]

Luce Borromée "L'Imitation du Maître Léon Tolstoï" (1920)

Luce Borromée "L'Imitation du Maître Léon Tolstoï" (1920)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article