Ethel Mac Singh "L'Irlande tragique" (1920)

Publié le par Fabrice Mundzik

"L'Irlande tragique", article signé Ethel Mac Singh, fut publié dans Floréal n°33 du 18 septembre 1920.

Quelques extraits :

Aujourd'hui qu'est venue à sa fin la tragique aventure du maire de Cork, Mac Sweeney, héros d'une pensée qui fait singulièrement pâlir l'héroïsme inspiré par la seule terreur des Cours martiales ; aujourd'hui que l'Angleterre a pris parti, il n'est pas vain de rendre hommage à cet étonnant prisonnier qui voulut mourir de faim pour la liberté de l'Irlande.

[...]

Mac Sweeney est un Irlandais de la race indomptable que des siècles d'oppression n'ont point soumise.

[...]

Mac Sweeney était arrêté, déféré à une Cour martiale et condamné. Les attendus du jugement ne sont pas très clairs : on aurait trouvé en la possession du coupable un engagement des principaux personnages officiels de Cork, à soutenir le parti Sinn-Fein.

[...]

Il affirma alors que devant l'injustice il se libérerait  lui-même par la mort avant un mois et fit la grève de la faim. En vain, pendant vingt jours le parti travailliste, des personnages notoires d'Europe et d'Amérique, le pape même, a-t-on dit, cherchèrent à dissuader Lloyd George de faire ce nouveau martyr d'une cause qui ne peut même être reconnue autrement que juste

Dans cet article, Renée Dunan évoque aussi Terence MacSwiney (Mac Sweeney dans l'article), Tomás Mac Curtain (devenu Mac Curtan), David Lloyd George...

Ethel Mac Singh est un pseudonyme reconnu par Renée Dunan.

A ce sujet, lire : Renée Dunan : Autres pseudonymes.

A lire aussi :

Renée Dunan "L'Irlande et les Sinn-feiner" (1920)

Ethel Mac Singh "L'Irlande tragique" (1920)

Ethel Mac Singh "L'Irlande tragique" (1920)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article