Renée Dunan "La Dernière Jouissance" (France-édition - 1925)

Publié le par Fabrice Mundzik

"La Dernière Jouissance", roman de merveilleux scientifique signé Renée Dunan, fut publié par France-édition en 1925.

Dans "La Culotte en jersey de soie" (La Pensée Française - 1923), il est précisé qu'il s'agit d'un "Roman de la fin du Monde".

Quelques avis :

"C'est un livre d'anticipation basé sur les théories du fameux savant Swante Arrhenius. Un immense volcan s'ouvre sur les côtes du Pacifique, entre l'Alaska et la Terre de Feu. Il en sort des quantités énormes de gaz délétère, et surtout ce Nécron, qui donne les sueurs de sang. L'humanité, devant l'empoisonnement de toute l'atmosphère terrestre, va-t-elle disparaître ?

Non ! Des savants organisent la lutte qu'on dirait impossible. Bientôt, le globe ne comporte plus d'habitants qu'autour de Paris, et une organisation sociale effrayante naît pour contraindre la vie à dominer son destin. Le roman débute trente ans après ce drame farouche. Il raconte la lutte entre dix millions d'esclaves et les derniers rois, les savants vainqueurs du Nécron..."

[Anonyme, "Nouvelles littéraires : Vient de paraître", in La Lanterne du 9 mai 1925].

"Le récent roman de Renée Dunan : La Dernière Jouissance (France-Edition) doit, je pense, beaucoup à la connaissance et à la fréquentation de l'œuvre de [Théo] Varlet. On y retrouve jusqu'au Géocoronium de l’Épopée Martienne.

Mais le livre est construit de toute autre façon, beaucoup moins construit, même. On ne sent pas l'armature solide reliant les deux volumes de Varlet."

[Maurice Wullens, « Lettre de province », in L'Insurgé n°2, 14 mai 1925].

"La Dernière Jouissance" est proposé dans le recueil "Le Roman de la fin des Hommes" (Les Moutons électriques - 2015).

A lire aussi :

Titres de travail et inédits

Renée Dunan "La Dernière Jouissance" (France-édition - 1925)Renée Dunan "La Dernière Jouissance" (France-édition - 1925)

Renée Dunan "La Dernière Jouissance" (France-édition - 1925)

Renée Dunan "La Dernière Jouissance" (France-édition - 1925)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article