Gabriel Reuillard "Renée Dunan" (1924)

Publié le par Fabrice Mundzik

Cette présentation de Renée Dunan, par Gabriel Reuillard, fut publiée dans Paris-soir n°325 du 25 août 1924.

Elle est accompagnée d'une photographie de Renée Dunan, par Henri Manuel.

Renée DUNAN

La personnalité de Mme Renée Dunan s'affirme, chaque année, par des œuvres curieuses, toutes différentes, où des idées, des sentiments toujours généreux et hardis se pressent, se heurtent, se bousculent dans un désordre passionné.

Curieuse de tous les mouvements de la pensée, d'une rare pénétration d'esprit, elle s'assimile les connaissances les plus récentes avec une extraordinaire activité et les répand dans des ouvrages d'une écriture simple et directe qui ont déjà touché le grand public : La triple caresse, La Culotte en Jersey de soie, Baal, Le Brigand de Hongrie [Note : le bon titre est "Le Brigand Hongre"] et Le Prix Lacombyne.

D'une activité prodigieuse, elle n'a pas moins, pour l'instant, d'une bonne dizaine de volumes en préparation.

C'est un des rares écrivains qui ont le courage d'aller jusqu'à l'extrême des conclusions que lui imposent des sujets souvent délicats. Elle le fait toujours sans aucune réticence, mais avec tact ; et chacun de ses livres, en fournissant l'exemple d'une droiture intellectuelle exceptionnelle, la conduit

peu à peu vers la maîtrise qu'elle cherche — et le succès.

Gabriel Reuillard.

Gabriel Reuillard "Renée Dunan" (1924)

Gabriel Reuillard "Renée Dunan" (1924)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article