Eric Walbeck "Cinq lettres de Renée Dunan à Maurice Verne" (2000)

Publié le par Fabrice Mundzik

Publié dans Histoires littéraires n°2 d'avril-mai-juin 2000, le dossier consacré par Eric Walbeck à la correspondance entre Renée Dunan et Maurice Verne (en 1921-1922) est une mine d'informations de première main.

Sous le titre "Cinq lettres de Renée Dunan à Maurice Verne", il présente, en complément, deux documents iconographiques inédits :

Une photographie de Renée Dunan en 1925.

Une lettre de Renée Dunan sur papier personnalisé.

Premier constat d'Eric Walbeck : "La correspondance de Renée Dunan est pratiquement inconnue". 14 ans plus tard c'est, hélas, toujours une réalité.

Sa correspondance est éparpillée et certains documents réapparaissent parfois chez les libraires spécialisés.

Il remarque aussi "la liberté de ton de cette correspondance" : Renée Dunan se montre "franche et provocatrice".

L'affaire du prix Fémina-Vie Heureuse est au coeur de leurs échanges : les combines des prix littéraires sont évoquées, ainsi que le rôle de Rachilde, Séverine, la duchesse de Rohan, J.-H. Rosny aîné et "les influences du mari de Mme de Broutelles, qui n'était autre que Rosny Jeune".

Petite parenthèse, afin de rectifier une confusion : il est ici question de Caroline de Broutelles. La femme de J.-H. Rosny Jeune était sa soeur, Marie-Thérèse de Broutelles.

A ce sujet lire (sur le Blog dédié aux frères J.-H. Rosny) les sujets : Photographie de Caroline de Broutelles (1906) ainsi que Photographie : le jury du Prix Flaubert chez Marcelle Tinayre (1923) qui évoque aussi les combines de certains prix littéraires.

En 1920, Edmond Gojon gagna le prix, devant Lucie Cousturier, Jean d'Esme et Maurice Verne. Plusieurs manipulations d'opinions, peu discrètes, furent dévoilées dans la presse.

A propos des prix littéraire, Renée Dunan publia "Le Prix Lacombyne" en 1924 chez Mornay.

Information importante : Renée Dunan "semble avoir servi de nègre, au moins une fois" à Maurice Verne !

En complément de ce dossier, signalons deux courriers détenus par la Bibliothèque Marguerite Durand à Paris, que nous présenterons bientôt sur ce Blog :

Lucie Cousturier à Renée Dunan : L.A.S. du 22 mars 1921

Maurice Verne à Renée Dunan : L.A.S. du 2 avril 1921

Le courrier de Lucie Cousturier répond à l'interrogation d'Eric Walbeck : "des propos de Verne, elle tira un article, que nous n'avons pu retrouver". Il s'agit d'un article publié dans le Journal du Peuple.

Eric Walbeck "Cinq lettres de Renée Dunan à Maurice Verne" (2000)

Eric Walbeck "Cinq lettres de Renée Dunan à Maurice Verne" (2000)

Eric Walbeck "Cinq lettres de Renée Dunan à Maurice Verne" (2000)

Eric Walbeck "Cinq lettres de Renée Dunan à Maurice Verne" (2000)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article